Contrats temporaires : Fait pour la génération Y ?

Depuis plusieurs années, des évolutions dans l’offre et la demande de travail se font ressentir, et les contrats temporaires permettent de répondre à de nouvelles aspirations de la part des jeunes diplômés.

Les contrats temporaires, des tendances qui évoluent ? 

Du côté de l’offre de travail, les jeunes nés entre 1980 et 2000 – la génération Y – ont d’autres schémas en tête et poursuivent d’autres ambitions que celles de leurs aînés.  L’ère de la stabilité et de la sécurité de l’emploi quelque part laissé la place à la liberté et la flexibilité : quoi de mieux alors de recourir à des contrats temporaires. Par ailleurs, et c’est une chance pour toute cette génération qui est ou qui arrive sur le marché du travail, les emplois temporaires ne s’adressent plus uniquement aux administratifs, mais également aux diplômés en droit, en technologies de l’information, en finance… pour ne nommer que ces disciplines. Les employeurs y trouvent un vivier de ressources compétentes, adaptables et autonomes.

 

Bien plus que la conciliation travail-famille

Il y a quelques années encore, la flexibilité représentait le principal avantage du contrat temporaire, et qui permettait au salarié de profiter d’une période de vacances, de la naissance d’un nouveau-né, d’un temps libre pour être avec ses proches… Aujourd’hui, le contrat temporaire représente bien plus aux yeux de la génération Y : une vraie chance de découvrir de nouveaux secteurs d’activité, des environnements différents, des méthodes de travail diverses (petite entreprise, multinationale), d’acquérir de nouvelles compétences, de se lancer de nouveaux défis sur une période courte, de maîtriser son évolution de carrière… Ces jeunes, qui ont grandi avec l’informatique et Internet, veulent en quelque sorte retrouver sur le marché du travail tout ce que leur offre Internet : connaissances multiples, nouveautés permanentes, opportunités saisissables en tout temps…

 

Le contrat temporaire et ses limites

Alors que l’emploi temporaire répond à une certaine frange de la génération Y, il reste et restera des salariés qui ne sont pas faits pour ce type d’emploi pour différentes raisons : besoin de sécurité (comme leurs parents), nécessité d’appartenir à une équipe, aversion pour le changement, souhait d’évoluer en interne…


Réseau d'emplois Jobs.ca

#